11 decembre 2008.rassemblement 15h prefecture Chartres

retrait du plan bachelot
mardi 9 décembre 2008
popularité : 2%

Cgt, FO, UFAS, CFDT Hôpital de dreux. Retrait du plan Bachelot .Dreux le 02.11.12.

Le 2 octobre, 5000 hospitaliers de l’ Assistance publique avec les syndicats cgt,fo,cftc,sud santé,unsa ont manifesté pour exiger le retrait du plan de démantèlement des 38 hôpitaux de l’AP-HP . Ils veulent le maintien de tous les hôpitaux, tous les services, de tous les postes, refusent la ‘’mutualisation’’ qui veut dire licenciements.

Le plan Bachelot, dit Hôpital,Patients,Santé Territoires, c’est :

  • Dans le cadre des Agences Régionales de Santé (ARS), la mise en place de superpréfets, dirigeant les ARS incluant hôpitaux publics et cliniques, mais aussi la médecine de ville et le secteur médico-social. Toujours moins d’hôpitaux public et toujours plus de transferts d’activités ‘’rentables’’ vers le privé.
  • une enveloppe budgétaire fermée et régionale.
  • des économies dans tous les secteurs au nom du soi-disant ‘’déficits des hôpitaux’’ ; un milliard d’euros au plan national, 300 millions pour l’AH-HP,
  • Le démantèlement de tout le système de l’hospitalisation publique de ce pays, au moment même ou l’on verse 360 milliards d’euros aux banques.
  • la remise en cause ‘’ d’objectifs quantifiés avec une obligation de résultats financiers qui s’imposent aux hôpitaux comme à chaque médecin.
  • la remise en cause des 1035 hôpitaux publics existant actuellement au niveau national pour y substituer 300 ‘’ territoires de santé.
  • la mutualisation des moyens , c’est à dire la suppression des postes : 20 000 suppressions d’emplois sont programmées dans les hôpitaux publics , 260 sur la région centre selon la FHF.
  • 20 000 personnels en moins et le non remplacement des départs ( nous en savons les conséquences à Dreux)ce sera pour tous la généralisation de la mobilité, flexibilité inter-site et une aggravation des conditions de travail.

Nous ne voulons pas d’une situation à l’américaine avec 47 millions de personnes sans couverture sociale, ou ceux qui ont les moyens payent des assurances privées soumises à la spéculation avec les conséquences que nous savons

Tout le monde est concerné, tous les hôpitaux dans toute la France, CHU ou CHG

Ce projet de loi est rejeté de toutes parts., Le conseil supérieur de la Fonction Publique Hospitalière a dit NON, tous les syndicats ont dit :NON , la Caisse Nationale d’Assurance Maladie a dit : NON. La Conférence syndicale des médecins français a dit :NON Les présidents des Comités Consultatifs Médicaux des hôpitaux de l’Assistance Publique ont dit :NON.

ET POURTANT

OUI il y aura une communauté hospitalière dans le département , avec des services qui seront sur la sellette. Le personnel sera soumis à la mobilité si besoin.

OUI les médecins deviendront des ingénieurs de production de soins, surveillés par des contrôleurs de gestion qui mettrons en balance le coût et le bénéfice des décisions prises pour les patients.

Les syndicats de l’établissement prennent position :

Retrait du plan Bachelot ! non aux ARS, maintien de tous les hôpitaux , tous les services de soins, toutes les structures administratives, techniques et ouvrières et médico-techniques.

Rassemblement départemental le 11 décembre à 15 h à la préfecture de Chartres.

Signez la pétition pour faire connaître vos prises de position NOM PRENOM GRADE SERVICE SIGNATURE

Pour tout contact : CFE-CGC : : cgc-aphp@wanadoo.fr CFTC : syndicat-cftc.siege@sap.aphp.fr UNSA : unsa.centrale@psl.aphp.fr SUD SANTE : sudsante.aphp@cap.aphp.fr USAP-CGT : usap.cgt@sap.apho.fr FO : syndicat-aphp.force-ouvriere@sap.aphp.fr Vous pouvez envoyer la pétition par mail à : retraitloibachelot@yahoo.fr Ou en ligne à www.petitionduweb.com puis cliquez sur santé puis retraitloibachelot.


Brèves

7 avril 2008 - la cgt n’a pas voté le budget 2008 à Dreux le 2 avril

Déclaration des élus CGT au CTE du 3 avril. Après avoir étudié le budget 2008. Nous prenons (...)