Actualités syndicales

jeudi 20 septembre 2007
popularité : 1%

Mr le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique a indiqué qu’il n’y aurait pas de réduction des personnels dans la fonction publique hospitalière.

Celle-ci connaît des problèmes énormes de personnel, il n’est pas question de réduire les personnels Dans les hôpitaux. Les heures supplémentaires mises sur les CET représentent l’équivalent de 540 millions d’euros pour les personnels des hôpitaux. A l’hôpital de Dreux , le chiffre est de 100 équivalents temps plein à l’heure actuelle ( en 2005 c’était le même chiffre)

ON verra en 2008 pour résoudre le problème a répondu le ministre Mme Bachelot.

Et pendant ce temps là , on continue de ramer.

Les agents faisant fonction de secrétaire médicale, et elles sont nombreuses à l’hôpital, assurent des taches en sous effectif constant, payées un salaire de misère, avec des conditions de travail éprouvantes, une pression accrue, avec un avenir bouché. Il y a assez de secrétaires, elles sont mal réparties dans l’hôpital, nous n’embaucherons pas, voilà ce que nous entendons, et lorsqu’il y a un arrêt maladie, ou une grossesse, ou un départ en formation, on embauche des CDD ou CAE pour boucher les trous.

Un concours a été organisé en début d‘année, 3 d’entre elles ont été reçues, le dernier concours organisé dans l’établissement remonte à 2001.N’est il pas temps de remédier rapidement à cette situation ? La direction doit donner les moyens en formation pour que celle-ci puissent passer les concours.

La pénurie d’IDE est scandaleuse, une grande majorité des services est en sous effectif. Il suffit d’un arrêt de travail pour fermer une partie de l’activité d’un service comme en neuro au mois d’août. Au MPR il manque 3,5 ide en septembre et 6 IDE en octobre, en radiologie, 3 nouveaux manips sont arrivés, mais qui ne compensent pas les 10 départs depuis juin 2006. En gériatrie , il manque 3 IDE. .Les arrêts maternité ne sont compensés que par une IDE pour quatre arrêts sur tout l’hôpital . Nombre de surveillantes doivent jongler avec les plannings ( pédiatrie, gastro ,urgences…)ou faire appel aux heures sup pour pouvoir assurer le fonctionnement de leur service. Pour les aide soignantes ,dans certains services, de nombreux horaires ont été imposés ,les essais ont été transformés Rappelons que les agents de l’hôpital ne sont pas des pions.

Aux services techniques, les départs en retraite ne sont pas remplacés, il manque un menuisier, un électricien, un peintre, un jardinier, sur deux partis en retraite, un seul a été remplacé, un chauffagiste (sur deux départs en retraite).

Les promesses données au personnel du Service de Psychiatrie Infanto-juvénile concernant l’embauche d’un cadre supplémentaire n’ont pas été tenues. Nous demandons l’embauche d’un cadre supplémentaire. La direction organise dans tous les services des réunions sur la nouvelle évaluation des agents. Quel programme ! Les pôles sont devenus des petites entreprises à fonctionnement privé, il s’agira de mettre en conformité les relations humaines s’y attenant et s’il le faut et nous en reparlerons, instaurer une prime au mérite comme chez Mac DO, avec des critères que nous vous laissons deviner. Les pôles ; nous pensions que tout devait être centré sur le malade !!! nous avions tort, il faudra

choisir les patients, les rentables et les autres, les hospitalisations de courtes durées contre les malades atteints d’une maladie chronique, et il faudra coder les actes, optimiser la cotation comme ils disent.

Bref , il va falloir être rentable, en faire plus, faire tourner, faire sortir vite, les assistantes sociales vont avoir du travail supplémentaire !

Nous avons choisi de travailler au service de l’humain, dans un service public utile à tous, pour des soins de qualité pour tous Nous avons choisi de travailler en équipe, solidaire les uns des autres, nous avions des illusions, il faudra maintenant compter, être individualiste trier les malades s’il le faut.

T2A : cette année 50 % du budget est financé par les ARH. En 2008, tout nos salaires seront financés par nos activités .Cela veut dire que si nous avons besoin d’embaucher pour répondre aux besoins, il faudra le justifier financièrement.

73% des dépenses de l’hôpital concernent les frais de personnel .Il faudra rester dans le cadre, les seules économies réalisables seront dans ce cadre .Les premiers touchés par les économies seront les CAE, les CDD.

Malheur au pôle qui ne fera pas ses quotas, il faudra dégraisser , mutualiser, regrouper, pour le personnel, c’est déjà la polyvalence imposée, la chasse aux arrêts maladie. :

La REMISE EN CAUSE DES TEMPS PARTIELS : la direction veut imposer aux agents à temps partiel un retour au temps plein. Que l’agent soit à 80 ou 90 ou50 % depuis des années ,on s’en moque. La direction a décidé. !!!

Le temps partiel est un temps choisi , pour la vie privée, pour les enfants. qui doit permettre aux salariés de s’épanouir nous avait on dit en 1994. Maintenant c’est fini, au travail. Les deux tiers du surcoût des rémunérations de 80% payées 86% et les 90% payées 91% sont assurées par le Fond pour l’Emploi Hospitaliers.

Alors , pourquoi cette décision ? pour récupérer le temps d’ IDE manquant ? pour ne plus embaucher de contractuel sur le temps manquant dans les autres postes ? pour brimer le personnel qui ne travaille pas en 12h, décalé, sans repos, sans récupération, 60 h par semaine, qui ne peut pas avoir ses formations ? C’est un bon moyen de faire fuir le personnel et un bon moyen de faire des économies de poste

M r Sarkozy veut mettre en place les franchises médicales, la fin des régime spéciaux de retraite( dont la notre) le bouclier fiscal pour les plus riches ( 12 milliards de cadeaux fiscaux que nous allons payés), la refonte du code du travail, la privatisation de la couverture sociale au travers du risque dépendance des personnes âgées. Dernières nouvelles : Mr Sarkozy veut détruire le statut de la fonction publique, mettre en place la prime au mérite et le salaire au mérite. Il est plus que temps qu’ensemble personnel et syndicats organisions la riposte. Respect du statut, il faut arrêter cette politique

Il est plus que temps de s’organiser rejoignez la CGT tel 5260 venez témoigner de vos difficultés, vos souhaits, votre mécontentement. La CGT s’associe à l’heure d’info syndicale du 27. 9.07 à 14h au self

Votez CGT LE 23 OCTOBRE 2007 .


Brèves

31 décembre 2013 - voeux 2014

la CGT de l’hôpital de Dreux vous présente ses v½ux pour 2014. gagner de nouveaux droits, (...)

3 juillet 2013 - Nouvelle brève

Hôpital de Dreux L’équipe de salle de naissance, de maternité, de gynécologie et de (...)

1er janvier 2013 - voeux 2013

la cgt de l’hôpital de Dreux souhaite à ses visiteurs une bonne année (...)

28 août 2007 - Mérite ???

prime de 10 000 euros pour certains directeurs, pour nous à l’hopital de Dreux, de (...)