Chirac, une retraite à 30 000 euros par mois !

mercredi 24 octobre 2007
par  cgt.chgdreux
popularité : 2%

L’information est publiée par Le Canard Enchaîné du mercredi 2 mai : Jacques Chirac va cumuler plusieurs retraites pour un montant total d’environ 30 000 euros par mois. Revue de détails d’une retraite dorée.

Un retraité qui va cumuler 30 000 euros de pension

Jacques Chirac perçoit aujourd’hui 6594 euros de traitement en tant que président de la République. A partir du 6 mai, date de son départ, il va percevoir une retraite équivalent à 80% de son salaire, c’est-à-dire 5250 euros. Mais Jacques Chirac, âgé de 75 ans, cumule déjà plusieurs retraites. Selon le Canard Enchaîné, il perçoit par mois 5322 euros de retraite en tant qu’ancien député de Corrèze, environ 5000 euros de retraite en tant qu’ancien conseiller général et maire de Paris, 2900 euros en tant qu’ancien membre de la Cour des comptes. Mais il y a mieux, en tant qu’ancien président de la République, Jacques Chirac siège de droit au conseil constitutionnel. A cet effet, il va percevoir un salaire de 12 000 euros bruts. Si on fait les comptes, on approche les 30 000 euros de retraite.

Salaire + retraite : 2,5 millions d’euros depuis 1995

Jacques Chirac a passé 144 mois à la tête de l’Etat. Entre son salaire et ses pensions de retraite, il touchait un revenu d’environ 20 000 euros par mois. Il aurait donc perçu en 12 ans environ 2,5 millions d’euros.

La publication de son patrimoine suscite des interrogations

Chaque président de la République doit faire une déclaration de patrimoine à l’entrée et à la sortie de l’Elysée. Cette déclaration de patrimoine est rendue publique et publiée au Journal Officiel. Le 14 mai 1995, Jacques Chirac déclarait posséder un compte en banque de 130 572 euros, un appartement rue de Seine près du Sénat (valeur 469 000 euros), un château en Corrèze (valeur 500 000 euros), une maison rurale en Corrèze (valeur 60 000 euros) et une 205 Peugeot de 1984.

Douze ans après, Jacques Chirac a cédé son appartement parisien à sa fille Claude Chirac. Son patrimoine foncier reste le même. Mais son compte en banque est crédité de 25 638 euros. Il aurait ainsi dépensé 80% de ce qui figurait sur son compte en banque en 1995. Or, entre temps, il a perçu 2,5 millions d’euros de salaire et de retraite. Non seulement, il n’y a aucune trace de ces salaires, mais son compte en banque a diminué depuis 1995 !

Quant à Bernadette Chirac, la déclaration de patrimoine publiée le 24 avril 2007 indique qu’elle possède 620 404 euros, soit une hausse de 42% par rapport à 1995.

En attendant d’acheter un logement, la famille Chirac va se loger gratuitement quai de Seine, dans un appartement prêté par la famille Hariri. D’après les agences immobilières parisiennes, la location de cet appartement reviendrait à environ 6 000 euros par mois.

Le Canard Enchaîné Hervé Liffran, "Le sort peu enviable du retraité Chirac", Le Canard Enchaîné, Mercredi 2 mai 2007


En temps de restrictions budgétaires, n’est-ce pas le type de poste où il faudrait couper prioritairement ? genre de dépenses qui servent à rien... à ajouter à cela une baisse de salaire des politiques et une coupe dans leurs avantage sociaux. combien on peut économiser en tout ? Camarades , serrons nous la ceinture pour nos retraites