Dreux ville morte le 15.05.08

tous ensemble contre les licenciements.
vendredi 25 avril 2008
par  jeanpierre
popularité : 2%

FO Unions Locales de Dreux CGT Plus de 2500 salariés de toutes les entreprises du drouais : Sacred, Philips, Rosi, Beaufour, TSO, Euro-Bouchage, CAP, Lhermitte Auto, Manpower, Védior-Bis, Maser, Speedy, Sofral, , RDSL, Formatype, Bailly-Creat, Norgine, Mang, Etypharm, DHL…. Mais aussi La Poste, l’Hôpital Jousselin, Les Communaux, des personnels de l’Education Nationale avec des lycéens, des étudiants,… mais aussi des commerçants, des chômeurs, des retraités et mêmes des petits entrepreneurs exigent, avec les salariés de PHILIPS, de ROSI, les Unions Locales et les Unions Départementales FO et CGT, et toutes les organisations syndicales, le retrait pur et simple des plans annoncés de suppressions d’emplois. Fait sans précédent : l’assemblée interprofessionnelle du 24 avril a rassemblé à la salle des fêtes de Vernouillet plus de 500 salariés de PHILIPS, de ROSI, mais aussi de toutes les entreprises privées et du secteur public avec leurs délégués syndicaux CGT, FO, CFDT, CGC, CFTC. Un appel a été voté à main levée à l’unaninimité après 2H00 de débat. Appel du 24 avril 2008 assez des licenciements, des délocalisations dans le privé des suppressions d’emplois et de postes dans le public ! ce sont tous les secteurs qui sont concernés, c’est l’avenir de la jeunesse qui est compromis. c’est toute la ville qui est menacée Maintenant il faut y aller ! Salariés du public et du privé, lycéens, jeunes, chômeurs, retraités : nous sommes tous concernés ! Pour le retrait des plans de licenciements à PHILIPS, à ROSI Pour la défense de tous les emplois, des statuts, des services publics à La Poste, à l’hôpital, à la SNCF, dans l’enseignement,…. grève interprofessionnelle le 15 mai Nous appelons tous les salariés, les lycéens, jeunes, la population à se rassembler à 10H00 en grande rue à Dreux

Les délégués de ROSI ont expliqué que leur usine fabrique des pots catalytiques haut de gamme, un savoir faire de dizaines d’années qui devrait être liquidé parce que l’outil industriel a été pillé par une société financière pour enrichir les actionnaires Les délégués de PHILIPS-EGP ont démontré que les salariés, ingénieurs et cadres de PHILIPS sont parmi les rares à maîtriser la fabrication et la mise au point d’écrans LCD haut de gamme de très grande taille, secteur en pleine expansion. Les expertises en cours demandées par les élus au CCE démontrent que la fermeture totale du site est programmée car les actionnaires ont purement et simplement décidé de se débarrasser de tout le secteur des tubes de télévision alors qu’ils ont touché des millions de subventions depuis des années par l’Union Européenne, l’Etat, la Région et la CadD pour soi disant développer la recherche dans ce secteur. Des hospitaliers avec leurs syndicats FO, CGT, CFDT ont dit : « nous sommes tous concernés, notre hôpital, nos emplois sont menacés. Le gouvernement vient d’annoncer la fermeture de 240 hôpitaux, le démantèlement de la fonction publique hospitalière. Nous voyons les conséquences du chômage sur les malades qui ne peuvent plus payer les franchises, qui renoncent aux soins. Ce n’est plus possible que cela continue. » Des enseignants, avec leurs syndicats FO, ont dit : « Ils veulent vous licencier. Sachez que nous aussi, ils veulent nous licencier. Un projet de loi est en cours pour pouvoir licencier des dizaines de milliers de fonctionnaires. Ceux qui enseignent à vos enfants, ceux qui vous soignent, ceux qui entretiennent les routes, etc… 23.000 suppressions d’emplois sont annoncées. Une catastrophe contre laquelle se dressent les personnels avec les syndicats et les lycéens depuis plus d’un mois. Nous sommes aux premières loges pour voir les conséquences terribles du chômage sur les enfants, sur les familles qui ne peuvent plus payer la cantine. Nous serons avec vous le 15 mai. C’est l’avenir de nos élèves qui est en jeu. » Des postiers de la CGT ont apporté le soutien de la Commission Executive Départementale de leur syndicat expliquant que le combat contre les licenciements rejoint le combat pour arrêter le processus de démantèlement/privatisation de La Poste et de France-Télécom, la fermeture programmée des centres de tri et des bureaux de poste. Nous avons lu les propos de Mr WOODS, directeur de PHILIPS, résumant le point de vue de tous les actionnaires de toutes les entreprises : « l’Europe de l’Ouest n’est plus rentable ». C’est clair ! Nous ne croyons pas un mot des boniments sur la réindustrialisation qu’on nous ressort à chaque fois. La spéculation déchaîne la hausse des prix de première nécessité : alimentation, carburant, loyers, gaz, etc… même avec de « bonnes indemnités » qui peut croire qu’on pourra survivre longtemps au chômage ? Les salaires eux mêmes, bloqués par les patrons et l’Etat permettent à peine de vivre !!! Comment les ouvriers licenciés pourront-ils obtenir 41, 42 et plus annuités pour une retraite à taux plein ? Nous refusons de passer de la misère du chômage à des retraites de misères.

Les pouvoirs publics sont responsables. Nous avons pris connaissance du message de soutien de Jean Claude Mailly, secrétaire général de la confédération FO, qui annonce que le ministère de l’économie et de l’emploi est saisi du dossier pour que l’Etat garantisse le maintien sur place de tous les emplois à PHILIPS comme chez ROSI. Nous avons enregistré la présence et le message de soutien du secrétaire Régional Centre de la CGT à notre assemblée Nous mandatons nos syndicats pour aller dans l’unité, avec les confédérations, porter les dossiers au ministère et exiger l’annulation des plans en cours et le maintien sur les site de tous les emplois. Nous lançons un appel à tous les salariés, à la jeunesse qui étudie pour avoir un avenir, à la population Nous voulons vivre . Nous voulons conserver nos usines, Mais aussi notre hôpital, nos bureaux de postes, nos écoles…. Nous voulons un avenir pour nos enfants . Annulation des plans de licenciements et des suppressions de postes JEUDI 15 MAI, tous unis GREVE INTERPROFESSIONNELLE MANIFESTATION A 10H00 GRANDE RUE


Commentaires  (fermé)

Brèves

31 décembre 2013 - voeux 2014

la CGT de l’hôpital de Dreux vous présente ses v½ux pour 2014. gagner de nouveaux droits, (...)

3 juillet 2013 - Nouvelle brève

Hôpital de Dreux L’équipe de salle de naissance, de maternité, de gynécologie et de (...)

1er janvier 2013 - voeux 2013

la cgt de l’hôpital de Dreux souhaite à ses visiteurs une bonne année (...)

28 août 2007 - Mérite ???

prime de 10 000 euros pour certains directeurs, pour nous à l’hopital de Dreux, de (...)