Elections à l’ordre infirmier

mardi 8 avril 2008
par  jeanpierre
popularité : 1%

Du 09 au 24 avril 2008 elections ordre infirmier Ne votez pas, votez c’est etre d’accord, c’est cautionner.


Documents joints

PDF - 190.5 ko
PDF - 190.5 ko

Commentaires  (fermé)

Logo de jeanpierre
lundi 5 mai 2008 à 20h00, par  jeanpierre

bonjour, est il démocratique qu’une instance qui ne représente que 13,79% puisse décider pour la majorité ? c’est un scandale, nous sommes sous sarkosy, pas de doute,cet ordre est illégitime,rejoignez la cgt pour vous organiser, la mobilisation des ide et des syndicats doit mettre un terme à cette situation.

à bientot et merci pour votre contribution jpierre

Site web : ordre infirmier
Logo de photoze
samedi 3 mai 2008 à 14h57, par  photoze

bonjour , infirmier depuis 27 ans ... je vais devoir maintenant payer pour pouvoir continuer à travailler ...... je ferais bien sur le maximum pour ne pas céder à ce racket ....
Même si certainement certains tenants de cet ordre sont sincères et ont de bonnes intentions , je ne peux pas supporter l’idée que qu’une minorité s’impose à une large majorité (aussi passive soit-elle , mais il n’y a pas de honte à faire son travail sans état d’âme ni revendications ....)et ce surtout sans une consultation préalable .... Vraiment... l’idée d’être forcé d’adhérer à cet ordre me fait horreur ...
J’ai l’espoir que la force de notre immense majorité pourra faire reculer et annuler les ordres .....RéVEILLONS NOUS !!!!!

Logo de cgt.chgdreux
samedi 19 avril 2008 à 15h53, par  cgt.chgdreux

Pas de censure certes , mais pas d’insultes, certains forums suivant cet article ne seront pas validés, nous comprenons que ce sujet porte a polémique, mais nous ne ne tolérons aucun écart de langage:Le débat reste ouvert

Logo de jean pierre
vendredi 18 avril 2008 à 19h37, par  jean pierre

à la CGT, en tout cas à la cgt hopital de Dreux, on ne censure pas.
chacun ses opinions, néanmoins, chacun peut adhérer au syndicat de son choix, ce n’est pas le cas de l’ordre infirmier, qui n’est que l’émanation de quelques ide libérales ultras minoritaires qui ont fait le lobbying auprés des élus( les élus du ps et du pc se sont prononcés contre cet ordre).
la bonne question n’est elle pas pourquoi aujourd’hui on met cet ordre en place comme celui des kinés.quel est l’avantage pour ce gouvernement ? pour mettre en place toutes les mesures du plan Larcher,les ordres sont trés utiles.à +

Logo de Va
jeudi 17 avril 2008 à 12h38, par  Va

Pour ma part, je ne suis pas sûr que l’ordre des infirmiers correspondent à cette attente de corporatisme, d’union et de collaboration. Il me semble qu’il va plutôt surveiller la bonne pratique de l’éthique et de la déontologie, voire même être répressif comme peut l’être l’ordre des médecins. Il n’est aucunement mentionné de recherches infirmières au sein de l’ordre par exemple.
Une association (ou fédération d’association) qui se réunirait en assemblée générale comme le font les IADEs serait un interlocuteur de choix pour le gouvernement. Prenez l’exemple des CESU de france regroupés sous l’ANCESU (Association Nationale des CESU), actuellement interlocuteur principal du ministère.
Je pense que quelqu’un qui défend les droits des usagers doit émerger desdit usagers, c’est le cas des syndicats et des associations de passionnés...

Logo de Pascale
mercredi 16 avril 2008 à 15h33, par  Pascale

Je ne sais pas si ma "contribution" comme il est clairement dit sera "censurée", car elle doit être "validée" par un administrateur du site....mais il n’empêche que la liberté d’expression existe encore dans notre beau pays.
Je suis en désaccord avec ce boycott, le problème majeur des infirmiers français est un manque de corporatisme, d’union et de collaboration. Aux infirmiers de se battre en se mobilisant au sein de l’Ordre pour se faire entendre et faire évoluer notre beau métier, au lieu de pleurer et/ou raler dans son coin..... Bougez vous, vous en avez enfin l’opportunité !!!

Brèves

19 novembre 2010 - IADE , arrêts des poursuites, retrait des plaintes

solidarité avec nos collègues poursuivis. le 1er decembre, la cgt a déposé un préavis de grève (...)