Ordre infirmier (decret journal officiel )

Quelle est l’urgence de publier le décret relatif à la composition, aux modalités et au fonctionnement de Conseil de l’Ordre infirmier ?
mardi 14 août 2007
popularité : 1%

Le 18.04.2007.

Communiqué de presse.

Le gouvernement, et sa majorité UMP-UDF, a publié le décret relatif à la mise en place de l’ordre infirmier avant les élections pour donner satisfaction à un lobbying associatif.il a besoin D’un interlocuteur unique favorable à ses projets de modification du contenu professionnel et de formation, de démantèlement de l’hôpital public et de remise en cause du financement solidaire. Cette structure, peu démocratique, acte un replis corporatiste, alors que les professions de santé ont de plus en plus besoin de travailler ensemble.

Cette instance n’est pas la demande des professionnels qui réclament : .une reconnaissance de leur revalorisations salariales tant attendues. .une valorisation de leurs place et responsabilité dans le système de santé. .les moyens d’une meilleure prise en charge sanitaire et sociale des populations.

La profession, dont l’exercice est très réglementé, n’a pas besoin d’instances supplémentaires mais de moyens pour faire respecter la législation, améliorer les conditions de travail et d’exercice, permettre la qualité et la sécurité des soins.

Cette structure renforce les procédures disciplinaires alors que les professionnels(les), dont l ‘exercice est à 83% salarié, ont déjà leurs instances pour évaluer leurs compétences, sanctionner les insuffisances et les fautes. Aujourd’hui, le préfet, dés qu’il en est informé, a déjà la possibilité de prononcer des interdictions d’exercice temporaires ou définitives.

Cela tend à faire croire que l’Ordre s’occupera de la profession et les syndicats des professionnels. Ce type de discours est une imposture, un salarié est un professionnel dont l’exercice est intimement lié aux multiples facettes du contexte : Les contenus professionnel ne sont pas neutre mais bien en prise directe avec les orientations des politiques de santé et leurs financements.

Ce système concours à la remise en cause du fait syndical et donc à la fragilisation des professionnels qui dénonceraient des situations difficiles ou dangereuses pour eux même ou pour la population dont ils ont la charge. C’est en droite ligne avec les projets de cette majorité concernant le droit syndical.

Nous rappelons notre opposition à la mise en place de structures ordinales qui, de fait constitue la privatisation d’un service assuré par les services déconcentrés du ministère.

Nous refusons l’adhésion et la cotisation pour avoir le droit de travailler.

Nous exigerons du futur gouvernement de retirer ce décret et les lois sur les ordres professionnels.

Nous appelons les professionnels(les) et leurs organisations syndicales représentatives à rester mobiliser, ensemble, dans ce sens.

Rappelons que le Dr PELLOUS Patrick doit passer devant le conseil national de l’Ordre des médecins , que celui ci s’est exprimé en tant que responsable syndical suite à une plainte de deux de ses confrères pour « non confraternité ». Celui ci avait dénoncé en avril 2005 en qualité de président de l’AMUF( syndicat des médecins urgentistes) les conditions inacceptables d’accueil des personnes âgées dans les services d’urgences dues à la mauvaise organisation du système de soins, et avait mis en cause les médecins libéraux.

Dans ce contexte il est intolérable de constater qu’ un président de syndicat, par le simple fait d’avoir critiqué l’organisation d’un système de soins au cours de grève fasse ainsi l’objet d’une plainte ordinale pouvant déboucher sur une interdiction d’exercer.

Voilà ce que sont les ordres. Et l’on voudrait nous imposer un ordre infirmier contre l’immense majorité des infirmières de ce pays ? La CGT hôpital de Dreux se prononce pour la dissolution de l’ordre infirmier et apporte Son soutien au Dt PELLOUX. Rejoignez la CGT. Tel 5260 Permanence tous les mercredi et jeudi De 9h à 17h Signer la pétition en ligne sur le site cgt santé :sante.cgt.fr contre l’ordre infirmier et le soutien au Dt Pelloux .N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements. Nom……………. Prénom……….

Service…………

Profession…….

Ps. les kinés payent 300 euros par an Pour les ide, cela se décidera dans le cadre du » futur » conseil de l’ordre , il faudra payer pour travailler !!!!!!!!

Syndicat du personnel du Centre Hospitalier V. Jousselin 44 avenue J.F. Kennedy 28102 Dreux cedex Tél. : 02 37 51 52 60 Fax : 02 37 51 52 70


voir ci joint decret sur l’ ordre infirmier du 14 avril 2007


Documents joints

decret-ordre-infirmier
decret-ordre-infirmier

Brèves

19 novembre 2010 - IADE , arrêts des poursuites, retrait des plaintes

solidarité avec nos collègues poursuivis. le 1er decembre, la cgt a déposé un préavis de grève (...)