PARM , délégation à l’ ARH à orléans

Mme Bachelot, tenez vos promesses !
vendredi 12 février 2010
popularité : 0%

Les permanenciers du Samu 28 clament leurs revendications à Orléans

Publié le 10 février 2010 - 18:24

En grève illimitée depuis la fin décembre, les permanenciers du Samu de toute la région ont manifesté, mercredi, devant l’agence régionale de l’hospitalisation, à Orléans. 14 représentants d’Eure-et-Loir y étaient. La Rep’ du jeudi 11 février

les samu 28 ( 4 parm et 3 représentants CGT avec leur chef de service) samu 45 (1 parm et 1représentant cfdt) samu 36 ( 1 parm) samu 37 ( 3parm) samu 41 ( 3 parm et leur chef de service) ont rencontré l’ARH du centre pour présenter leur revendications (passage en cat B administrative en 2010 et non en 2011, voir 2012)pour tous les parm,faisant fonction, cdd sans aucune condition préalable de concours, formation , reclassement sans perte de rémunération, nbi comprise, déroulement de carriere, maintien du métier parm.

les chef de service ont soutenu leurs revendications auprés de l’ARH, un courrier de MR Girouc marc président de SAMU de france soutenant leurs revendications a été lu. ils ont rappellé la spécificité du métier, leur responsabilité, leur professionalisme,leur compétence.

les syndicats CGT, CFDT présents ont appuyé ces demandes, la promesse avancée par mme Bachelot en mars 2009 devant les députés doit etre tenue pour 2010. le protocole bachelot( revalorisation statutaire fonction publique hospitaliere du 4 fevrier signé par des syndicats minoritaires) est inadmissible. le passage des parm en 2011,voir 2010 inclu dans ce protocole ne repond pas à leur volonté. l’ ARh comprend le mobilisation, et fera remonter les revendications au ministére, les concours doivent etre organisés pour les jeunes, pas pour les anciens sic !! à la question posée ; pourquoi, malgré toutes les actions menées, les soutiens petits et grands , les petitions, les courriers aux instances, au représentants de l’état, les choses n’avancent pas.

pour la cgt, céder sur les parm, ouvre la porte aux autres professions .dans leur combat pour la reconnaissance salariale, leur qualification, leur conditions de travail qui se dégradent. les parm et leurs syndicats avec la commission parm de france vont continuer leur bataille : mettre la pression sur les conseil généraux, rencontrer les maires , continuer à se faire connaitre.


Portfolio

JPEG - 7.7 ko JPEG - 57.4 ko

Commentaires  (fermé)

Brèves

31 décembre 2013 - voeux 2014

la CGT de l’hôpital de Dreux vous présente ses v½ux pour 2014. gagner de nouveaux droits, (...)

3 juillet 2013 - Nouvelle brève

Hôpital de Dreux L’équipe de salle de naissance, de maternité, de gynécologie et de (...)

1er janvier 2013 - voeux 2013

la cgt de l’hôpital de Dreux souhaite à ses visiteurs une bonne année (...)

28 août 2007 - Mérite ???

prime de 10 000 euros pour certains directeurs, pour nous à l’hopital de Dreux, de (...)