manif des PARM le 18 mars 2010

mme Bachelot, respectez votre promesse.
vendredi 19 mars 2010
popularité : 0%

plus d’une trentaine de régions représentées, dont les PARM de Dreux accompagnées par la cgt de l’hopital de Dreux.

SUJET : HOPITAL URGENCES SAMU PARM GREVE MINISTERE STATUT FONCTION PUBLIQUE Un peu plus d’une centaine de Parm manifestent devant l’Assemblée nationale et le ministère de la santé PARIS, 18 mars 2010 (APM) - Un peu plus d’une centaine de permanenciers assistants de régulation médicale (Parm) ont manifesté jeudi à Paris à l’appel de SUD et de la CGT devant l’Assemblée nationale et le ministère de la santé pour obtenir un reclassement systématique des agents en catégorie B sans concours et pour éviter toute perte de rémunération, a constaté sur place l’APM. Cette manifestation s’inscrit dans le mouvement de grève débuté le 28 décembre 2009 par les Parm pour protester contre le début tardif de leur reclassement dans le nouvel espace statutaire (NES) de la catégorie B, prévu pour juin 2011, contre la mise en place d’un concours et d’un examen pour ce reclassement et contre la disparition de la nouvelle bonification indiciaire (NBI) (cf dépêches APM CBMLO001 et APM CBNCH001). Le secrétaire fédéral de SUD santé-sociaux, Jean-Marie Sala, et le représentant CGT, Jean-Pierre Delabruyère, secrétaire général adjoint de la CGT du CHU de Caen, ont indiqué à l’APM qu’ils s’attendaient à rassembler une centaine de manifestants et pas plus car les Parm en grève sont assignés. Les manifestants se sont d’abord rassemblés devant l’Assemblée nationale vers 10h30. Des rendez-vous ont été demandés aux groupes parlementaires mais aucune rencontre n’a pu avoir lieu car la session est actuellement suspendue en raison des élections régionales, ont indiqué Jean-Marie Sala et Jean-Pierre Delabruyère. Les manifestants ont ensuite obtenu l’autorisation de manifester d’une place située à côté de la gare Montparnasse jusqu’au ministère de la santé où ils sont arrivés un peu avant 14 heures. Une délégation était reçue en début d’après-midi par deux membres de la direction générale de l’offre de soins (DGOS, ex-direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins -Dhos). Même s’il n’était qu’une centaine, les Parm ont fait beaucoup de bruit devant le ministère, actionnant régulièrement des sirènes, censées imiter celles du Samu. Ils ont également allumé des fumigènes et scandé plusieurs slogans comme "Bachelot, t’es foutue, le Samu est dans la rue". Sur les banderoles, on pouvait lire : "Assistants régulation en colère", "Parm en grève à votre écoute 24h/24... et Mme Bachelot ne nous entend pas", "Les voix du Samu 94 sont en grève", "Personnel à responsabilité maximale : Parm"... APM International - Un peu plus d’une centaine de Parm manifestent devant l’Assem... Page 1 sur 2 http://infos.apmnews.com/print_stor... 18/03/2010 Sur une photo de Roselyne Bachelot flanquée d’une bulle dans laquelle était inscrit "les Parm auront la catégorie B en 2009", les Parm ont allongé le nez de la ministre à la manière de Pinocchio. Une trentaine de régions étaient représentées jeudi midi, selon une représentante de la CGT. Il y avait notamment une quinzaine de Parm du Samu de Toulouse sur les 38 Parm de cette structure et des délégations de l’Aube, de Seine-Saint-Denis, du Valde- Marne, des Bouches-du-Rhône, des Deux-Sèvres et de la Loire.


Brèves

31 décembre 2013 - voeux 2014

la CGT de l’hôpital de Dreux vous présente ses v½ux pour 2014. gagner de nouveaux droits, (...)

3 juillet 2013 - Nouvelle brève

Hôpital de Dreux L’équipe de salle de naissance, de maternité, de gynécologie et de (...)

1er janvier 2013 - voeux 2013

la cgt de l’hôpital de Dreux souhaite à ses visiteurs une bonne année (...)

28 août 2007 - Mérite ???

prime de 10 000 euros pour certains directeurs, pour nous à l’hopital de Dreux, de (...)