ordre infirmier, analyse des résultats

13,79%
vendredi 25 avril 2008
par  jeanpierre
popularité : 2%

Ordre infirmier : analyse des résultats par le syndicat CGT de L’hôpital de Dreux 13,73 % de votants. C’est un échec pour ce gouvernement et les tenants de l’ordre infirmier

68.370 infirmières ont votées le 24 avril 2008 aux élections des conseils départementaux de l’ordre infirmier.

498.020 IDE inscrites au fichier ADELI au 31 décembre 2007. LE TAUX DE PARTICIPATION EST DE 13 ,79%.

Les tenants de l’ordre ont mis cet échec sur le dos de l’organisation de ces élections avec pèle mêle les DDASS, les fonctionnaires en place dans ces organismes, les vaguemestres Dans les hôpitaux, les directeurs d’hôpitaux, les directeurs des soins infirmiers, les cadres hostiles aux ordres et surtout l’hostilité des syndicats. Le vote était organisé selon trois collèges : libéral : 15.504 votants sur 72.767 inscrits, soit 21.31 % privé : 14.310 votants sur 120.144 inscrits, soit 11.91 % public : 38.556 votants sur 305.109 inscrits, soit 12.64 % Pour mémoire, il a été enregistré par les DDASS : 3.348 candidatures pour 1.868 postes de titulaires (des postes de suppléants ne sont donc pas pourvus, mais dans la mesure où il y a des élections tous les deux ans, cela ne devrait pas poser de problème) ; dont 1.826 candidatures dans le "collège du secteur public" pour 874 postes de titulaires dont 529 candidatures dans le "collège du secteur privé" pour 574 postes de titulaires dont 993 candidatures dans le "collège du secteur libéral" pour 420 postes de titulaires En Eure et Loir les résultats sont les suivants : 42 votants chez les libéraux sur 221 soit 19,00% 70 votants sur 417 chez les privées soit 16,79% 256 votants sur 1806 dans le public soit 14,17%

La CGT s’est toujours déclarée contre tous les ordres, et notamment l’ordre infirmier. Les infirmières et infirmiers ont clairement rejeté cet ordre qu’ils et elles n’ont jamais voulu, c’est un échec de ce gouvernement et du lobbying libéral qui en est l’initiateur. Les tenants de cet ordre n’ont pas hésité à accuser les syndicats de cette déroute, il y aurait 4% de syndiqués chez les IDE, 9 % de syndiqués toutes professions confondues selon leur dire .Les syndicats et en premier lieu la CGT ont donc eu une action que nous n’imaginions pas pour convaincre toutes ces infirmières et infirmiers de ne pas voter. La vérité est toute autre : les infirmières et infirmiers ne veulent pas de cet ordre, c’est de moyens, de reconnaissance qu’elles et ils ont besoin. Elles ne veulent pas payer pour travailler. Dissolution de l’ordre infirmier et de tous les ordres mis en place. Ne cotisez pas. Il sera bien difficile d’obliger 429 650 infirmières et infirmiers (on voit les difficultés rencontrées par les tenants de l’ordre kiné pour faire payer les MK)à s’inscrire et payer leur cotisation. C’est ensemble, avec les syndicats que nous pouvons faire échec à cet ordre. N’hésitez pas à contacter les syndicats en cas de problèmes La CGT de l’hôpital de Dreux répondra positivement.


Commentaires  (fermé)

Logo de 出会い
mardi 16 septembre 2008 à 21h21, par  出会い
Site web : サイト売買
Logo de Wulfran
lundi 26 mai 2008 à 10h11, par  Wulfran

Je trouve assez indélicat de parler d’illégitimité de l’ordre en rapport au taux de votants, face à la légitimité de tous les syndicats et leur taux d’adhésion.
Je suis partisan d’un ordre obligatoire et pourquoi pas d’une adhésion obligatoire à un syndicat quand une profession n’est pas représentée par un ordre !
On parlera alors de légitimité et de représentativité, mais face au carcan de l’immobilisme proné par tous les détracteurs du progrés il est certain que le gouvernement et l’ultra libéralisme ont de beaux jours devant eux !

Brèves

19 novembre 2010 - IADE , arrêts des poursuites, retrait des plaintes

solidarité avec nos collègues poursuivis. le 1er decembre, la cgt a déposé un préavis de grève (...)