plan de rigueur à Dreux

1,1millions de déficit
mardi 9 septembre 2008
popularité : 1%

CGT HOPITAL DE DREUX tel 02.37.51.52.60 site Internet : tapez cgt hôpital dreux. Permanences : les mercredi et jeudi 9h 17h30.

Un plan de rigueur qui ne dit pas son nom La fin de l’année va être difficile

L’ARH a exigé un plan de retour à l’équilibre concernant le budget de l’hôpital de Dreux. 1,1 millions d’euros doivent être trouvés , il faut faire des économies. La direction nous a dit : c’est une mauvaise période, cela ne durera pas. Qui peut le croire ?

La survie de l’hôpital en dépend, il faut accepter de courber l’échine sinon nous serons obligés de réduire les effectifs en fin d’année.

Les départs en retraite ne sont remplacés qu’au cas par cas. Il va falloir encore courir, jongler avec les plannings .

Pendant les vacances, seulement 20 mensualités ont été octroyées.

Plus d’embauches sinon celles prévues en début d’année.

A l’heure ou chacun d’entre nous est évalué, scruté, ou l’on nous demande de nous former pour évoluer, les formations en extérieur de 2008 sont supprimées ou reportées en 2009 faute de crédits. Il y a comme toujours la paille des mots et le grain des choses.

Les formations professionnelles ont été délivrées au compte goutte, ce sera quatre formations ( 2 Manips, un cadre et une IBODE). Encore une fois l’avenir se bouche.

Il y a toujours pénurie d’IDE dans les étages( pedia, urg, reeduc, SSR….) . Certains départs en retraite de titulaire sont remplacés par des contractuels.

Il y a sur l’établissement plus de 200 contractuels, et tous ne le sont pas par choix !!! C’est toujours la précarité qui domine.

Comment , dans ces conditions, fidéliser les personnels ?

Découragement, fatigue, arrêts de travail en hausse, déclaration d’accidents de travail en surnombre, on peut encore noircir le tableau.

Et pendant ce temps là, Ce gouvernement nous prépare pour l’automne un projet de nouveau cadre juridique de la profession infirmière. Basé sur un rapport de la Haute Autorité de Santé commandé par nos ministres et décidé par Mr Sarkozy, par un simple article intégré dans la future loi « Patients, Santé, Territoires » , le décret fixant les actes infirmiers sera tout simplement annulé. . Le ministre de la santé aura la possibilité par simple arrêté de modifier la liste des actes relatifs à la profession infirmière. Il autorisera la réalisation de certains actes par des personnels moins formés, donc moins payés, ce qui ne les empêchera pas d’être responsables en cas de problème. POUR LA C.G.T., L’objectif est clairement de diminuer les dépenses de sécurité sociale au détriment de la qualité des soins

Il s’agit de transférer ces actes réglementés vers des actes de vie courante non remboursés à charge des famille . Comme le préconise le Professeur Valencien les IBODES (infirmières de bloc opératoire) pourraient être remplacées par des assistants opératoires nouveau métier dont le profil de poste n’est pas défini.( mais on peut leur faire confiance, ils trouveront et ils seront forcément moins formés. C’est moins cher !)

Dans leurs tiroirs, il y a aussi des assistants en gérontologie en lieu et place des IDE. L’imagination est au pouvoir ! Dans ces recommandations de la Haute Autorité de Santé, les actes infirmiers disparaîtront au profit de ‘’missions’’ comptabilisés pour chacun d’entre nous , ce qui permet qu’un salaire individualisé soit possible POUR LA CGT L’objectif encore et toujours de faire des économies dans le cadre de la T2A , d’expérimenter des nouveaux modes de rémunération . Outre la remise en cause des grilles salariales de la fonction publique, cette brèche dans le statut du personnel participe à la remise en cause du contenu professionnel .En effet ce n’est plus de ‘’prise en charge global de la personne’’dont il est question mais de mise en place de protocole sous la responsabilité de coordinateurs qui pourraient ne pas être du métier ( encore une fois des gestionnaires venus d’ailleurs)

C’est inadmissible .ne touchez pas au décret infirmier garant de la qualité des soins . Retrait du projet de déréglementation de la profession Les organisations syndicales et professionnelles se réunissent dans le courant du mois de septembre afin d’engager l’action nécessaire.

Pour plus d’infos, consultez le site CGT hôpital de Dreux ( rapport HAS, liste des actes infirmiers, pétition , positions syndicales)

La période estivale est finie, celle de la bataille pour un budget décent doit s’engager. Les conditions de travail doivent s’améliorer, les embauches, les formations doivent s’effectuer.

Rejoignez la CGT.

Nom…… Service….. Profession….. 05.09.08


Brèves

31 décembre 2013 - voeux 2014

la CGT de l’hôpital de Dreux vous présente ses v½ux pour 2014. gagner de nouveaux droits, (...)

3 juillet 2013 - Nouvelle brève

Hôpital de Dreux L’équipe de salle de naissance, de maternité, de gynécologie et de (...)

1er janvier 2013 - voeux 2013

la cgt de l’hôpital de Dreux souhaite à ses visiteurs une bonne année (...)

28 août 2007 - Mérite ???

prime de 10 000 euros pour certains directeurs, pour nous à l’hopital de Dreux, de (...)